les yeux d'oc

Le Temps détruit

Le Temps détruit, lettres d'une guerre 1939-1940

Pendant les longs mois d'attente de la "Drôle de guerre", trois soldats ont écrit presque chaque jour à celles qu'ils aimaient : Maurice Jaubert était musicien, Paul Nizan, écrivain, et Roger Beuchot, père de Pierre Beuchot, était ouvrier. Ils sont morts tous les trois dans les combats oubliés du printemps 1940. "Le Temps détruit", c'est l'histoire de ce quotidien vécu par ces trois hommes, raconté à travers les lettres d'amour qu'ils envoient inlassablement à leur femme, avant d'être tués.Trois styles d'écriture, trois voix qui disent la douleur de la séparation, au fil des images-archives du temps passé et des lieux présents. Mélange de lassitude, d'angoisse et d'espoir. Les voix finissent par se confondre dans l'expression de la même déchirure, de la même révolte contre tout ce temps perdu, ce temps détruit.

+ d'infos

Consulter le document