les yeux d'oc

Un tombeau pour Khun Srun_poster

Un tombeau pour Khun Srun

Khem se confronte à la mémoire de son père, Khun Srun, écrivain cambodgien entré dans le maquis des Khmers rouges en 1973 et exécuté par eux en 1978. Elle rencontre des survivants, une cousine, une tante, des ouvriers d'un atelier des chemins de fer... En même temps,vivant dans un ancien bastion khmer rouge, elle fait face aux difficultés d'une vie précaire. En regard du parcours de Khem, le film nous fait entendre la voix autobiographique et satirique de cet écrivain humaniste et pacifiste, une voix chaleureuse, empreinte de poésie et d'une grande douceur en complet décalage avec son destin tragique. S'inscrivant dans le présent d'un pays qui se développe à grande vitesse au détriment de toute une partie des Cambodgiens, la voix de Khun Srun questionne avec acuité ce Cambodge contemporain qu'il n'a pas connu.

À découvrir également