les yeux d'oc

sous-titres SME 2

Accessibilité

Le cinéma documentaire, ça s'expérimente, ça se regarde, ça s'écoute. Avec l'audiodescription, conçue pour faciliter l’accès au cinéma des personnes souffrant de déficience visuelle, les images prennent la parole. La voix d'un comédien ou d'une comédienne se mêle à celles des personnages du film et/ou du réalisateur. Pour stimuler l'imaginaire du spectateur et faciliter la compréhension du film, la voix décrit les visages, les expressions, les actions et restitue l'ambiance générale de ce qui se déroule à l'écran. L'audiodescription, comme la traduction, est un véritable acte de réécriture littéraire, mais elle nécessite également des capacités en interprétation et en montage. Le sous-titrage pour les sourds et malentendants (SME) facilite quant à lui la compréhension des productions audiovisuelles par les personnes souffrant d’une déficience auditive. Les dialogues, les bruitages, les musiques et ambiances sonores, tout ce qui ne se voit pas à l’écran est traduit par écrit avec un code couleur précis. • Blanc : dialogues d’un personnage visible à l’écran • Jaune : dialogues d’un personnage non visible à l’écran (ou en italique) • Rouge : indications sonores • Violet : indications musicales • Turquoise : réflexions intérieures ou commentaires en voix off • Vert : langue étrangère. Ici, c'est l'écrit qui véhicule les émotions. Les sous-titrages dédiés aux personnes sourdes et malentendantes (SME) s'activent directement sur l'interface de la vidéo. Vous n'avez plus qu'à cliquer sur l'outil «sous-titres» et à sélectionner «Sourds et malentendants». Dès le mercredi 27 janvier, deux films seront disponibles sur la plateforme : le sensoriel « Grand Bal » de Laetitia Carton et le démocratique « Nous le Peuple » de Claudine Bories et Patrice Chagnard. Nous espérons pouvoir compléter au plus vite cette collection !