les yeux d'oc

On ira à Neuilly

On ira à Neuilly, inch'allah

C’est l’histoire d’une manifestation de jeunes travailleurs de Vélib’ qui apprennent la lutte et tentent de s’organiser. C’est l’histoire d’une joute entre l’image et le son, à travers les rues de Paris, au petit jour. C'est un essai en noir et blanc. C'est un hommage à cet autre film court de Marguerite Duras, "Les Mains négatives", qui mêlait la réflexion philosophique de l'écrivaine aux images d'une ville déserte, émergeant difficilement de la pénombre, presque fantasmée.