les yeux d'oc

Stefano Savona

Stefano Savona est né à Palerme en 1969. Il a étudié l’archéologie et l’anthropologie en Italie et en Angleterre, et participé à plusieurs missions archéologiques au Soudan et au Moyen-Orient. À partir de 1995, il travaille comme photographe indépendant. Depuis 1999, il se consacre à la réalisation et à la production de films documentaires et d’installations vidéo, construisant une œuvre centrée sur l’engagement politique, la résistance et la rébellion. Dans Carnets d’un combattant kurde (2006), il accompagne un groupe de guérilleros du PKK qui chemine à travers les montagnes pour rejoindre des zones de combat. Dans Plomb durci (2009), il parvient à entrer dans la Bande de Gaza au moment de l’opération israélienne du même nom et nous plonge dans le quotidien des populations qui vivent sous les bombes. En 2010, il fonde à Paris la société de production Picofilms avec Penelope Bortoluzzi. Il produit et coréalise avec Alessia Porto et Ester Sparatore Palazzo delle Aquile, chronique de l’occupation de l’Hôtel de ville de Palerme par dix-huit familles mal logées. Au fil des semaines, le film montre la façon dont une aspiration universelle à la justice entre en tension avec les besoins individuels de chacun. Pour Tahrir, Place de la Libération, Stefano Savona participe à l’occupation de la place du Caire à la veille de la révolution. Il ouvre sa caméra et son micro aux manifestants, captant un moment exceptionnel de libération de la parole et d’utopie politique. Dans Samouni Road, il retourne à Gaza pour conter l’histoire d’une famille dont plusieurs membres ont perdu la vie lors d’une offensive israélienne. Par des séquences en animation, il met en images les témoignages de la famille Samouni et immortalise ainsi les expériences d’individus pris dans les tourments de l’histoire collective. Présenté à Cannes à la Quinzaine des réalisateurs, le film y reçoit l’Œil d’or du meilleur documentaire.

Filmographie

  • Samouni Road (2018)
  • Tahrir, place de la Libération (Tahrir, 2011)
  • Palazzo delle aquile (2011, co-réalisé avec Alessia Porto et Ester Sparatore)
  • L'Orange et l'Huile (Spezzacatene, 2010)
  • Plomb durci (Piombo fuso, 2009)
  • Carnets d'un combattant kurde (2006)
  • Dans le même bateau (Sulla stessa barca, 2006, court métrage)
  • Une frontière en miroirs (Un confine di specchi, 2002)
  • Siciliatunisia (2000, court métrage)
  • Roshbash Badolato (1999, co-réalisé avec Anselmo De Filippis, court métrage)

Les films de Stefano Savona sur Les yeux doc