les yeux d'oc

Sergueï Loznitsa

Sergueï Loznitsa est né en 1964 à Kiev et y a grandi, à l’époque où la capitale ukrainienne faisait encore partie de l’URSS. Il a d’abord travaillé comme scientifique à l’Institut de cybernétique de Kiev avant d’étudier le cinéma au VGIK à Moscou. Il a depuis réalisé des films de fiction et des documentaires. Il a consacré plusieurs œuvres à l’état actuel de lieux marqués par l’Histoire. Dans Le Vieux Cimetière juif (2014), il observe les activités quotidiennes dans un espace qui était au dix-huitième siècle un cimetière juif et où des corps furent inhumés jusqu’à la seconde guerre mondiale. Dans Austerlitz (2016), il filme des touristes en visite dans l’ancien camp de concentration d’Auschwitz. D’autres œuvres évoquent un présent presque intemporel. La Lettre (2013) se compose de vues voilées d’un asile psychiatrique qui paraît coupé de la civilisation. Portrait (2002) rassemble des images fixes d’habitants de la campagne russe, tandis que Paysage (2003) prend pour matière des conversations enregistrées avant l’arrivée d’un bus. Dans L’Attente (2000), des passagers dans une gare semblent endormis pour l’éternité. Sergueï Loznitsa a également réalisé plusieurs films d’archives : dans Revue (2008), il emploie des actualités produites en URSS dans les années 1950 et 1960 pour capter l’esprit de cette période et la réalité qui reste visible dans les images de propagande. Dans Le Procès (2018), il réalise un montage à partir des nombreux plans filmés lors d’un procès stalinien de 1930, soulignant la mise en scène dont ces images sont issues. Occupant une place particulière dans son œuvre, Maidan (2014) est à la fois la documentation patiente du soulèvement historique ukrainien et un hommage à ceux qui sont morts pour leur pays. Les longs métrages de fiction de Sergueï Loznitsa - My Joy (2010), Dans la brume (2012), Une femme douce (2017) et Donbass (2018) - ont tous été présentés au Festival de Cannes.

Filmographie

  • Funérailles d'État (Gosudarstvennyye pokhorony, 2019)
  • Le Procès (Process, 2018)
  • Le Jour de la victoire (Den’ Pobedy, 2018)
  • Austerlitz (2016)
  • L'Événement (Sobytie, 2015)
  • Le Vieux Cimetière juif (2014, noir et blanc, court métrage)
  • Maïdan (2014)
  • La Lettre (Pismo, 2013, noir et blanc, court métrage)
  • Lumière du Nord (Severnyy svet, 2008, court métrage)
  • Revue (2008)
  • Le Siège (Blockade, 2005, noir et blanc, court métrage)
  • L'Usine (Fabric, 2004, court métrage)
  • Paysage (Landchaft, 2003)
  • Portrait (2002, noir et blanc, court métrage)
  • La Colonie (Poselenie, 2001, noir et blanc)
  • L'Attente (Polustanok, 2000, noir et blanc, court métrage)

Les films de Sergueï Loznitsa sur Les yeux doc