les yeux d'oc

Claire Simon

Claire Simon est née en Grande-Bretagne et a passé la majeure partie de son enfance dans le Var. Étudiante en ethnologie, arabe et berbère, elle apprend le cinéma par le biais du montage. Son passage aux Ateliers Varan se révèle décisif : elle y découvre les vertus du cinéma direct. Parallèlement à son travail de monteuse, elle réalise plusieurs courts métrages de fiction. Un premier documentaire qu’elle tourne seule avec un caméscope, "Les Patients" (1989), raconte la dernière tournée d’un médecin de famille dans une ville de province. Dans "Récréations" (1992), elle filme les comédies humaines dans la cour de récréation d’une école maternelle, tandis que "Coûte que coûte" (1995) dresse la chronique du combat et de la chute d’une petite entreprise de plats cuisinés à Nice. En 1997, elle réalise son premier long métrage de fiction, "Sinon, oui" (1997), inspiré d’une histoire vraie. S’emparant de récits authentiques, qui témoignent de son goût pour le romanesque, elle filme le flirt de sa fille de quinze ans ("800 km de différence", 2000) et le roman d’une vie ("Mimi", 2002). Elle revient en 2006 sur le terrain de la fiction pure avec "Ça brûle" et réalise en 2008 "Les Bureaux de Dieu", où des actrices célèbres incarnent les conseillères du planning familial, traçant une maigre frontière entre documentaire et fiction. On retrouve cette caractéristique dans "Gare du Nord" (2013) et "Géographie humaine" (2013), l’occasion pour la cinéaste de comparer notre passage sur terre à un passage dans une gare. Dans "Le Bois dont les rêves sont faits" (2015), Claire Simon filme le Bois de Vincennes comme la forme accessible d’un paradis perdu. "Le Concours" (2016) suit de jeunes gens passant les épreuves d’entrée à la Fémis, célèbre école de cinéma. "Premières solitudes" (2018), réalisé dans le cadre d’un atelier dans un lycée d’Ivry-sur-Seine, bat en brèche tous les clichés sur les adolescents d’aujourd’hui. Avec la série documentaire "Le Village", elle construit neuf heures de suspense autour du documentaire et de l’agriculture dans un petit village d’Ardèche.

Filmographie

  • Le Village (2019, série de court métrages)
  • Premières solitudes (2018)
  • Le Concours (2016)
  • Le Bois dont les rêves sont faits ( 2015)
  • Gare du Nord (2013, fiction)
  • Géographie humaine (2013)
  • Les Bureaux de dieu (2008, fiction)
  • Ça brûle (2006, fiction)
  • Mimi (2002)
  • 800 km de différence – Romance (2000)
  • Sinon, oui (1997, fiction)
  • Coûte que coûte (1995)
  • Récréations (1992)
  • Scènes de ménage (1991, fiction, série de court métrages)
  • Les Patients (1989)

Les films de Claire Simon sur Les yeux doc