les yeux d'oc

Fred derrière le miroir

Fred, derrière le miroir

De son vrai nom Othon Aristidès, Fred, né en 1931, est un des auteurs majeurs de la bande dessinée française. Fondateur de Hara-Kiri avec François Cavanna et le Professeur Choron, il rejoint l'équipe de Pilote en 1965 et crée la série «Philémon», l'une des plus inventives de la bande dessinée française. Le film permet de découvrir Fred au travail, créant les cases d'une de ses BD. Privilégiant l'improvisation, il dit ne pas savoir, quand il commence une histoire, comment elle va finir. Pour Fred, c'est le texte qui guide le dessin. Pour déclencher l'inspiration, il accroche des phrases, répliques éventuelles des personnages, autour de la dernière planche. Il explique aussi que le cadre privilégié pour trouver des idées est un bain chaud ! Le film s'appuie sur les planches elles-mêmes, qui intègrent parfois, dans une case, les images de l'interview de l'auteur filmé dans son bureau, ou de dessins animés réalisés à partir de ses BD. Il renvoie ainsi aux multiples jeux sur la forme et aux nombreux détournements que Fred a lui-même a expérimentés, créant, par exemple, des personnages qui s'effraient de la disparition des couleurs du dessin. On découvre (ou retrouve) un univers poétique, qui mêle humour absurde et mélancolie, et un créateur attachant qui a pris pour modèle Charlie Chaplin, admiré pour sa capacité à faire passer du rire aux larmes.

Voir un extrait

À découvrir également