les yeux d'oc

Kazuhiro Soda

Kazuhiro Soda est né en 1970 dans une petite ville du Japon. Il étudie le cinéma à New York, où il réalise dans un premier temps des films de fiction. Il travaille ensuite pour la télévision japonaise puis, dans les années 2000, se lance dans la réalisation de films documentaires d’observation. Bien que vivant à New York, il tourne la plupart de ses films au Japon en suivant dix « commandements » qu’il s’impose et qui lui interdisent notamment de faire des repérages et d’écrire un synopsis avant de tourner. Il souhaite ainsi garder l’esprit le plus ouvert possible et se réserver la possibilité d’être surpris. Le premier film issu de cette méthode, Senkyo (2007), sera présenté à la Berlinale. On y suit la rude campagne menée par Kazuhiko Yamauchi en vue d’élections locales dans la région de Kawasaki. Soda retrouvera son protagoniste en 2011 pour Senkyo 2 (2013), nouveau récit d’une campagne cette fois menée en dehors de toute affiliation partisane, dans le contexte de l’après-Fukushima. Entre temps, Soda a filmé dans Seishin (2008) les patients d’une clinique psychiatrique. Soucieux de s’attaquer à ce qui constitue un tabou dans la société japonaise, il filme les patients non pas comme de simples malades, mais comme des individus sociaux mis en difficulté par de nouvelles lois affectant la prise en charge de leurs soins. Soda travaille ensuite sur Engeki (2012), film en deux volets consacré à l’auteur et metteur en scène de théâtre avant-gardiste Oriza Hirata et à sa troupe Seinendan. En suivant leur travail, le cinéaste révèle autant le besoin ancestral de jouer et de raconter que les conditions d’existence concrètes d’une telle troupe. Pour Minatomachi (2018), Soda se rend à Ushimado, petit village de la mer intérieure de Seto qui vivait traditionnellement de la pêche, dont les derniers habitants sont désormais rares et âgés. En filmant les membres de cette communauté, le cinéaste pose un regard mélancolique sur un mode de vie en voie de disparition.

Filmographie

  • Zero (Seishin 0, 2019)
  • The Big House (2018)
  • Oyster Factory (Kaki kôba, 2015)
  • Campaign 2 (Senkyo 2, 2013)
  • Theater 2 (Engeki 2, 2012)
  • Theater 1 (Engeki 1, 2012)
  • Peace (2010)
  • Mental (Seishin, 2008)
  • Campaign (Senkyo, 2007)
  • Inland Sea (Minatomachi, 2018)

Les films de Kazuhiro Soda sur Les yeux doc