les yeux d'oc

Ève Duchemin

Née à Paris, Ève Duchemin étudie l’image à l’Insas (Bruxelles) dans les années 2000. Elle réalise en Wallonie plusieurs films documentaires dont elle signe l’image. Ghislain et Liliane, couple avec pigeons (2005) dresse le double portrait d’un couple de personnes âgées dont la vie fut marquée par la colombophilie. La réalisatrice continue de filmer cette pratique comme mémoire ouvrière pour le moyen métrage Mémoire d’Envol (2007). Elle mêle fiction et documentaire dans Le Zoo, L’Usine et la Prison (2006), qui montre le lien étroit entre chômage, délinquance et perte de repères, en retraçant une grève d’ouvriers et d’adolescents contre la fermeture d’une usine. Pour Tant qu’il y aura des oliviers (2007), Ève Duchemin se rend en Cisjordanie et rencontre des paysans palestiniens qui résistent à la colonisation par la culture de leurs terres. Elle dessine ensuite le portrait d’une jeunesse toujours plus précarisée à travers deux films : Avant que les murs tombent (2009), qui suit Colin, vivant dans une pauvreté extrême près de Charleroi mais animé par le rap, puis L’Âge adulte (2012), portrait de Sabrina, femme de ménage, serveuse et apprentie strip-teaseuse sur le Vieux-Port de Marseille. En 2009, Ève Duchemin tourne un court métrage de fiction en 16 mm, Sac de nœuds, récit d’un vol de sac à main campé par de jeunes amateurs. Ses derniers projets l’amènent en prison. Ceux qui bougent dresse le portrait de détenus qui, par le biais du sport, trouvent du sens au temps infini des longues peines qu’ils ont à purger. Dans En bataille, portrait d’une directrice de prison (2016), elle met en lumière une facette méconnue du monde carcéral. En observant une femme sensible, dévouée à son travail, elle soulève des questions universelles : dans quelle mesure un individu peut-il peser sur un système lourd et complexe ? Peut-on travailler dignement pour une institution indigne ?

Filmographie

  • En bataille, portrait d’une directrice de prison (2016, court métrage)
  • Ceux qui bougent (2014, court métrage)
  • L’Âge adulte (2011, court métrage)
  • Sac de nœuds (2011, fiction, court métrage)
  • Le Temps qu’il faut (2010, court métrage)
  • Avant que les murs tombent (2009, court métrage)
  • Mémoire d’envol (2008, court métrage)
  • Tant qu’il y aura des oliviers (2007, court métrage)
  • Le Zoo, l’Usine et la Prison (coréalisé avec Jean Pierre Griez, 2005, fiction documentaire)
  • Ghislain et Liliane, couple avec pigeons (2005, court métrage)

Les films de Ève Duchemin sur Les yeux doc