les yeux d'oc

François Bourgeon

François Bourgeon, le passager du vent

François Bourgeon est l’un des auteurs majeurs de la bande dessinée française. Traduits en une vingtaine de langues, ses albums se sont vendus par millions d’exemplaires dans le monde entier. Christian Lejalé l’avait filmé une première fois en 1985 pour un portrait de 26 minutes (« Un voyage immobile ») qui mêlait documentaire et fiction et s’attachait avant tout au travail du dessinateur. Vingt ans plus tard, il lui consacre un nouveau film intégrant une partie de celui qui avait été tourné en 1985 et de nouveaux entretiens filmés en 2005. L’artiste vit toujours dans la même maison, dans la baie d'Audierne, en Bretagne. A la fois scénariste et dessinateur, il évoque ses sources d’inspiration et raconte comment il crée et anime ses personnages. D’un coup de crayon, il ébauche un mouvement, esquisse une scène ; avec les couleurs, il recrée une atmosphère. Le film fait alterner des images de ciels bretons tourmentés, de vagues océanes, de plages infinies avec des planches d’album. Dans la deuxième partie du film tournée en 2005, il aborde avec une grande précision la gestation de l’album « Les Passagers du vent ». Pour évoluer naturellement dans le milieu des marins, il lit des centaines d'ouvrages, se documente au Musée de la Marine, fabrique une maquette de bateau, prend des photographies. Il évoque également la création du « Cycle de Cyann », série de science-fiction réalisée en collaboration avec Claude Lacroix. L’écriture du film est en parfaite harmonie avec l’art et l’imaginaire de Christian Bourgeon.

Voir un extrait

À découvrir également