les yeux d'oc

Virginia Woolf

Virginia Woolf 1881-1942

La réalisatrice s'inspire de «Mrs Dalloway», roman de la folie et du suicide, pour tenter de cerner la personnalité de Virginia Woolf. Les premières photographies qui apparaissent à l'écran sont des photographies de famille prises par Julia Margaret Cameron, grand-tante de Virginia Woolf. Angelica Garnett, sa nièce, les commentera en évoquant des souvenirs. Le film témoigne de l'impossible émancipation de Virginia Woolf à cette époque et dans cette famille, de sa lutte contre la folie, de son engagement pour l'émancipation des femmes et de la création avec Léonard Woolf de la Hogarth Press, qui deviendra l'une des plus grandes maisons d'édition anglaise. La voix de Virginia Woolf, extraite d'une conférence enregistrée à la BBC en avril 1937, clôt ce portrait. Ouvrages cités: «Mrs Dalloway», «Instants de vie», «Les Vagues», «Entre les actes», «La Mort de la Phalène», «La Traversée des apparences», «Une chambre à soi», ainsi que les «Journaux» et la «Correspondance».