les yeux d'oc

Thomas bernhard

Thomas Bernhard 1931-1989

Ce film révèle, sous l'image de l'écrivain autrichien provocateur, misanthrope, dont la vie fut émaillée de scandales et d'altercations, un personnage drôle et gai, un "anarchiste impitoyable". Construit à partir d'archives, d'extraits de nombreux entretiens filmés avec Thomas Bernard, il est remarquablement réalisé, et nous met directement au cœur de l'œuvre, une œuvre obsédée par la maladie et la mort, par la hantise de la destruction et par la folie. Des moments très forts: l'évocation de Heidegger, «le philosophe de la Forêt Noire, qui a kitschifié la philosophie» ; un montage de films super 8 de Thomas Bernhard avec "la Tante", cette femme plus âgée que lui et qui partagea sa vie ; l'évocation de la Première de "Place des Héros" en 1988 au Burgtheater de Vienne, par Claus Peyman, «celui qui a permis au théâtre de Thomas Bernhard d'exister, directeur de théâtre qui a été pendant des années un allié efficace et sûr de l'écrivain, faisant abstraction des scandales comme des pressions politiques». Avec la participation de Clément Rosset, auteur de "Le Réel, traité de l'idiotie", André Müller, Peter Fabjan, demi-frère de Thomas Bernhard, Claus Peyman, Erika Schmidt, Gerda Maleta.

Voir un extrait