les yeux d'oc

Mise à prix - Hier sprach der Preis

Mise à prix

Hier sprach der Preis

Le dernier magasin de la chaîne de bricolage Praktiker (le Leroy-Merlin allemand) va fermer ses portes. Le personnel local - la petite minorité qui n'est pas en arrêt maladie - accompagne la braderie géante qui commence sous la direction d'un liquidateur anglais propriétaire du stock. "Tout doit disparaître", les marchandises et les emplois avec. L'action du film suit le calendrier de la liquidation. Au fil des jours, les visages des employés se creusent sous la pression de plusieurs facteurs de stress : le chômage proche, les conditions de licenciement défavorables, le désenchantement face à des clients rapaces, l'impossibilité de communiquer avec le chef, qui ne parle pas la langue locale et qui mène la petite équipe à la baguette. La métaphore du magasin qui se vide progressivement et dans le même temps se déglingue de partout, comme un grand corps malade, témoigne de la dégradation accélérée des conditions de vie d'un nombre de plus en plus élevé d'habitants des pays riches. Là où l'argent était roi et "parlait" (Hier sprach der Preis), il ne reste plus que ruines et silence.

Voir un extrait

À découvrir également