les yeux d'oc

Au milieu du gué

Au milieu du gué

Un garçon sort de deux années de prison, un autre a vécu une enfance abusée par son beau-père. Une fille arrive après des années de vie itinérante avec son chien, une deuxième a connu pendant longtemps la prostitution. Ces quatre jeunes toxicomanes essaient de se défaire de leurs dépendances au Gué, centre de postcure provençal disposant d'une ferme et de terrains cultivables. Travailler la terre, une manière d'oublier la dépendance, de reconstruire un corps et un esprit en friche après une jeunesse souvent sombre et difficile. Un jeune homme résiste violemment, puis parvient à se questionner plus intimement, plus lucidement sur ses errances. Une jeune femme fait la gueule tout le temps. Un jour un sourire, un rire, et les émotions reviennent en force. L'indifférence recule. Le chemin est long, ponctué de désespérants retours en arrière, mais le film accompagne patiemment, respectueusement, sans interviews ni commentaires, le processus de reconstruction de chacun.

Voir un extrait