les yeux d'oc

L'Etreinte du fleuve_poster

L'Étreinte du fleuve

Los Abrazos del rio

Au bord de la Magdalena, fleuve puissant et calme de Colombie, s'écoule la vie des Indiens, rude, harmonieuse, imprégnée de croyances ancestrales, telle celle du Mohan, génie des eaux qui déchire ou remplit les filets des pêcheurs. Les images sont somptueuses, soulignant la prééminence de la nature dont le fleuve est l'élément central, puissante métaphore de la vie et de la mort. Dans cet univers aquatique surgit brusquement la barbarie. Les pêcheurs mêlent à leurs récits fabuleux la chronique impitoyable des exécutions sommaires qui ont eu lieu près du fleuve. Au fil des témoignages, se dessine un paysage tout sauf idyllique, où les paramilitaires à la solde du pouvoir colombien tuent les Indiens, font disparaître les paysans, réquisionnent le bétail, volent les récoltes. Par la beauté poétique des images et du récit, le film tente le paradoxe de rappeler, en douceur, l'extrême violence perpétrée contre la société traditionnelle colombienne.

Voir un extrait

À découvrir également