les yeux d'oc

Le Lait sur le feu

Le Lait sur le feu

Après une dernière traite, Alain Crézé laisse partir tout son troupeau de vaches pour l'abattoir. L'ESB a frappé, c'est un désastre. Nous sommes dans les Côtes d’Armor (Bretagne), en 2002. Le film va s'attacher à montrer toute l'énergie déployée par un agriculteur de 45 ans pour trouver des solutions à ce qui l'accable. Son désespoir dignement assumé se meut en désir de reconversion : abandonner le métier de paysan, enseigner, transmettre son savoir, partir en Pologne. Mais au fil du temps, face aux difficultés, ce désir s’émousse. Il lui faudrait obtenir un BTS en production animale après un quart de siècle consacré à l'élevage des laitières… L'échec attend cet homme volontaire et tenace, victime de la « restructuration sans plan social » qui affecte le monde paysan. En 2007, il est toujours éleveur sur son exploitation qu’il n’a pas réussi à vendre.

Voir un extrait