les yeux d'oc

Roman de femmes

Roman de femmes

Dans le cadre de ses résidences d'écrivains, la médiathèque des Mureaux confie à Ricardo Montserrat un atelier d'écriture composé de femmes, toutes immigrées, et pour la plupart de religion musulmane : Marocaines, Maliennes, Comoriennes. L'objectif est pour elles d'écrire à plusieurs mains un véritable roman bilingue (français et langues maternelles) destiné à être publié. Cette initiative est particulièrement chère à Ricardo Montserrat, écrivain de romans noirs et homme de théâtre, qui place au centre de son travail la lutte contre l'inertie des préjugés et considère la création comme un outil, un instrument afin de redonner une cohérence à la vie : «dominer la langue, c'est avoir le pouvoir». Ce film, qui témoigne du déroulement de l'atelier, met en lumière l'évolution intérieure des femmes qui y ont participé, leur prise de parole progressive, leur désir de s'ouvrir au monde et à elles-mêmes. Des entretiens avec les femmes participant à l'atelier, avec Ricardo Montserrat et avec Leslie Thomas, directrice de la médiathèque des Mureaux, complètent les séances de travail filmées. Le roman sera publié sous le titre: "Les Filles d'Ariane".