les yeux d'oc

Yaodong

Yaodong

C’est en Chine, dans la région du Shaanbei, dans la boucle du fleuve Jaune, que sont édifiés les yaodong (maisons-grottes). Ces habitats troglodytes caractérisés par une voûte de plein cintre sont désormais adossés à la montagne et édifiés sans plan d’architecte, selon un savoir-faire transmis oralement. Au rythme des saisons, les étapes de la construction suivent le travail très précis des maîtres tailleurs de pierre, des maîtres menuisiers, des maîtres de Fengshui et des manœuvres. Toutefois, on aurait tort de ne voir dans ce film qu’un document scientifique sur une forme d’habitat remarquable, l’évidente complicité entre l’équipe de tournage et les familles chinoises nous ménagent des moments intimistes et chaleureux. Sur les chantiers ou dans les intérieurs, la réalisatrice Élodie Brosseau, conseillée par l’anthropologue Caroline Bodolec spécialiste du sujet, va tranquillement à la rencontre des artisans et des habitants. À l'écoute de leurs petites ou grandes histoires, et en partageant leurs rituels, peu à peu, par petites touches, se constitue le puzzle d'un instantané de la «culture yaodong» d'aujourd'hui.