les yeux d'oc

Son Indochine

Son Indochine

Lors de l'anniversaire d'Émile, un événement fait ressortir son passé d'ancien combattant. Un passé qu'une partie de sa famille ne veut plus entendre, par gêne ou par peur. Pourtant, Émile est au bord du gouffre. Breton passionné de sculpture, Bruno Collet découvre le cinéma d’animation en 1998. Il réalise une série pour Canal+ ("Avoir un bon copain") et, en 2001, son premier court métrage en volume "Le Dos au mur". Il crée des univers loufoques ("R.I.P.") ou réalistes ('Le Jour de gloire"). Cette dernière veine culmine avec "Mon Indochine", film pour lequel il utilise une technique ancienne de rendu réaliste : la rotoscopie.

Voir un extrait

À découvrir également